[Justice] Dutroux, le démon belge

Discrètement, sans bruit, Marc Dutroux tente de sortir de prison.

Souvenez-vous. En 2004, il avait été reconnu coupable d’avoir violé, torturé, séquestré et tué six jeunes filles belges . Et condamné à la réclusion à perpétuité.

En novembre 2012, alors emprisonné à Nivelles (Belgique), Dutroux avait demandé à purger sa peine à l’extérieur de la prison sous la surveillance d’un bracelet électronique . Les magistrats refusèrent. Mais sa demande avait suscité l’émoi en Belgique car, selon la loi, Dutroux est libérable depuis le 30 avril 2013.

A 62 ans Marc Dutroux est détenu depuis 23 ans. Aujourd’hui, « le démon belge », comme le surnomment les Bruxellois, entend obtenir sa libération conditionnelle à l’aide d’une expertise psychiatrique qui devra déterminer sa dangerosité et le risque de récidive. Le tribunal de l’application des peines de Bruxelles, exceptionnellement composé de cinq juges, siégera le 17 Octobre, à huis clos, à la prison de Nivelles .

Lors de son procès en 2004 devant la cour d’assises d’Arlon (Belgique), Marc Dutroux n’avait exprimé aucun regret ni excuse.

[Actu] Drôle d’oiseau

Ce matin, s’est ouvert le procès de Jean-Luc Mélenchon. Prévenu de s’être violemment opposé à la perquisition de ses bureaux en Octobre 2018, l’élu de la France Insoumise dénonce « un procès politique ».

Et pendant que l’on débat, lui, il twitte. Impunément.

Cela ne choque personne ? Essayez, vous, de le faire à votre procès !

[Justice] Pas d’impunité de clavier

Je blogue, tu blogues, nous bloguons… Facebook, Twitter et Instagram… Internet et ses réseaux sociaux sont partout. Les tribunaux populaires pullulent et partout sur le net, les commentaires abondent. S’y glissent parfois menaces et insultes qui désormais, entraînent poursuites et condamnations. Parfois sévères.

En savoir +

[Justice] Raconte Moix …

Le torchon brûle entre Laurent Ruquier et la direction de France Télévisions après l’interview, la semaine dernière, de l’écrivain Yann Moix sur le plateau de l’émission On n’est pas couché. Selon Europe 1 et le JDD, il serait reproché à l’animateur d’avoir été complaisant avec son ancien chroniqueur, Catherine Barma accusant les deux hommes d’entretenir des « liens consanguins et incestueux ».

raconte Moix en + !

[Maltraitance Animale] Le coq gaulois

Il s’appelle Bixente Larralde. Il est joueur de pelote basque au sein de l’équipe de France. Il y a quelques mois, au cours d’un repas , le sportif a décapité un coq avec ses dents. L’animal était vivant.

Lire la suite