1️⃣er Mai ☘️

Ses petites clochettes blanches parfumées symbolisent les beaux jours et sont réputées porter bonheur. Nemo vous les offre.

Cette année, les vendeurs à la sauvette se sauveront et les fleuristes seront fermés. Reste internet , pas vraiment spontané… :/

Bref ! 2020 sera une année blanche. La couleur du muguet.

Portez-vous bien. 🙂

A la barre ⚖️ 7

Est un accident du travail le fait pour un employé de cirque de se faire arracher le bras par un tigre.

CA Paris, 16/02/2012.

Un coucou d’Igloo 🐕

Nemo vous présente son fidèle compagnon, Igloo. Un border collie abandonné en forêt lors d’une « promenade ». Au départ de Texas (son cocker américain) Nemo pleurait beaucoup. Alors elle est allée chercher cet Igloo dont personne ne voulait et qui attendait dans le refuge de sa copine Nathalie.

Aujourd’hui, après un long travail et beaucoup de patience, Igloo va bien. Le bandit (Nemo surveille toujours ses casseroles…) est heureux au sein d’une famille qui lui a redonné confiance. Mais aussi foi en l’humain 😊. Nemo aime son Igloo. 💕Il l’attend le soir et la suit partout. Elle le cherche toujours et lui parle tout le temps. Son regard est sa plus belle des récompenses.

N’achetez pas; adoptez! 🐶🐱

[Covid19] Déconfinement 1.

Nemo se fait des cheveux… Inutile de les couper en quatre. Les dossiers seront passés au peigne fin. Espérons qu’on ne lui cherchera pas des poux dans la tête!

En même temps…

Dans une galaxie lointaine, très lointaine, une étrange maladie a décimé le peuple de la planète Rex. Pour tenter de les sauver, le roi et ses conseillers ont ordonné le confinement de ses habitants. A bord du vaisseau amiral, le commandant Nemo prépare le retour à la normale…

– Bonjour à tous. Asseyez-vous. Ce matin, nous évoquerons le déconfinement du vaisseau.

– Enfin, commandant ! C’est une bonne nouvelle ! Ce vaisseau n’est plus que l’ombre de lui-même depuis que notre grand roi (que Ganesh le caresse de sa trompe!) nous a confinés. Hélas ! Beaucoup d’entre nous manquent à l’appel.

– Je sais, capitaine. Mais grâce à vous et à l’équipage, nous avons gardé le cap. Aujourd’hui, notre grand roi (que Ganesh le caresse de sa trompe!) compte sur nous. Le vaisseau, tout comme la planète Rex sortiront du confinement à la Trente-Douzième lune calendulaire.

– Est-ce certain, commandant ?

– Oui et non. Notre grand roi (que Ganesh le caresse de sa trompe!) est un grand sage qui consulte le Comité des Sciences de la planète Rex qui est encore plus sage que lui.

– Mais alors, dans ce cas, pourquoi…

– Nous exécutons les ordres, mademoiselle Ioda. Donc, nous devons nous préparer à cet événement qui approche. En espérant qu’il ne s’éloigne pas. Je voudrais un café.

– Commandant, certains membres de l’équipage ne reviendront que si leurs héritiers retrouvent leurs maîtres.

– En effet. Notre grand roi (que Ganesh le caresse de sa trompe!) a annoncé leur retour. A moins qu’ils ne reviennent pas. De toute façon, les usines intergalactiques vont réouvrir, elles aussi…

– Rouvrir, commandant…

– Si vous voulez, madame Ioda (et ce café ?)… oui, les usines intergalactiques vont ROUVRIR sauf si notre grand roi (que Ganesh le caresse de sa trompe!) décide de les maintenir fermées. De toute façon, les habitants de la planète devront s’éloigner les uns des autres tout en s’approchant de très près en certaines occasions. Notre grand roi (que Ganesh le caresse de sa trompe!) fait toujours bien les choses.

– Les nouveaux casques à visière PP2F ont-ils été livrés, commandant ?

– Notre grand roi (que Ganesh le caresse de sa trompe!) les a aussitôt commandés. Nous les recevrons dans quatre années lumière. En attendant, je vous invite à les fabriquer vous mêmes. S’il vous plaît, pas de casques noirs, ça me rappelle de mauvais souvenirs… Quelques uns sont en vente dans les échoppes du Baron Nicotine. Les officines médicamenteuses sont interdites. Notre bon roi (que Ganesh le caresse de sa trompe!) fait toujours bien les choses. Serrez bien les boulons de vos casques pour ne pas avoir de buée sur vos visières!

– Dernier point, commandant : le restaurant du vaisseau va t’il rouvrir ? Les repas de Choubaka ont définitivement perdu la guerre des étoiles Michelin…

– Lieutenant Solo, oubliez votre estomac. Le restaurant restera fermé et nous emprunterons cent mille truguts pour alléger notre dette. Notre bon roi (que Ganesh le caresse de sa trompe!) fait encore bien les choses. A présent, au travail ! Que la Force soit avec vous.