En voiture, Nemo ❗🚗 #1

Désormais, chaque vendredi, nous ouvrirons la boîte à images et voyagerons le temps d’un billet. Histoire de partager nos souvenirs de vacances et de vous montrer nos (super) belles photos pour nous souvenir, ensemble, de nos étés.

Pour ce premier rendez-vous, nous avons souhaité rendre hommage à Wolinski. Cinq ans, déjà, que ce trublion nous a quittés.

Nous avons pris cette photo à Gordes (Vaucluse) où nous reviendrons bientôt.

Et vous, êtes-vous (encore) #Charlie ?

Ghosn with the wind

Pour s’évader du Japon, Carlos Ghosn a voyagé dans une malle. Un scénario « rocambolesque » selon des journalistes que la grève des cheminots ne passionne plus. Depuis des jours, les médias ont envie qu’on mette des paillettes dans leurs éditos. Ouf ! Carlos est arrivé, sans se presser…

Le voilà au Liban. Bien embarrassé, ce pays dit l’accueillir « les bras ouverts ». Si ouverts qu’ils viennent de se refermer . Désormais, Carlos Ghosn ne peut plus quitter le Liban qui lui reproche de s’être rendu, il y a dix ans, en Israël (pays ennemi du Liban). Les Libanais ont la rancune tenace.

Diouring disse taïme, la France l’observe …de loin. Surtout, qu’il n’approche pas car entre les gilets jaunes et les grévistes, il ne manquait plus que lui ! Personne ne veut entendre parler de ce fugitif encombrant, tantôt libanais, brésilien et tantôt français. Ghosn with the wind … au gré du vent. Où son intérêt le porte.

Les Japonais, eux, attendent que tombe le vent. Il leur suffira, alors, de cueillir le fruit. Ce n’est qu’une question de temps. Et la patience, ça les connaît. « Une mauvaise action court plus vite que le vent » dit-on au Japon. Carlos aurait peut-être dû y rester. Nous le saurons très vite.

En 140 caractères 🐦

Lundi, les avocats sont entrés en résistance contre la réforme des retraites. Aucun ne plaida et tous les dossiers furent renvoyés. Ce matin, des robes noires jonchèrent le sol. Tandis qu’à Radio France…

La pin-up de Nem💋

Retour au bureau. Ça pique un tout petit petit peu. 😁

[Lexique]Entre deux mots 👑

Comment s’adresse-t-on au juge qui préside l’audience ? » demande Nemo à ses étudiants. Tic… tac… ça cogite. Les étudiants se remémorent la dernière série de Netflix et un timide « votre Honneur ? » jaillit de la salle. OOoohh nOooon ! ça recommence !

NON.

En droit pénal français, les avocats ne forment pas d’objections et le magistrat n’est pas « votre honneur ». On lui répond plus simplement par « Madame (ou) Monsieur le(a) Président(e) ». Si l’avocat est resté « Maître », le Greffier est redevenu « Madame ou Monsieur le Greffier » en 1965, date de sa fonctionnarisation.

Sauf aujourd’hui, jour de l’Epiphanie où nous somme tous des king ov ze world. Appelez-nous donc « Majesté » ! 😀

M. O. T. I. V. A. T. I. O. N. 💪

Une semaine que les baskets de Nemo n’ont pas vu la salle de sport ! Heureusement, lundi, la petite robe noire cachera nos poignées d’amour 2020. Ce sont les mêmes qu’en 2019 avec quelques douceurs en plus. 😀

Alors demain, reprise des bonnes habitudes ! Séance de décrassement. 😀 Sauf si cette nuit, Trump fait sauter la planète. Dans ce cas, nous resterons zo lit ! 😀