[⚖️] A fond de train (judiciaire) 🚂

La justice française poursuit sa révolution. Et, pour désengorger les Cours d’Appel, cela passe par l’exécution des jugements.

Nemo vous explique.

Lire la suite

[éco]Question de patates 🥔

Chez les Nemo, on s’est mis au bio (et on le prouve). Mais aussi, on ne mange plus de viande. En tout cas, pas (ou plus) tous les jours (rappelons que l’homme ne peut vivre sans protéines).

Bien sûr, nous avons compris qu’il fallait AGIR. AGIR pour sauver la planète, mais aussi (et surtout!) contre la souffrance animale. Les images d’abattoirs inhumains et les camions de bestiaux que nous croisons sur la route ont fini de nous soulever le coeur.

Mais pas que. Car chez les Nemo, l’aînée est déterminée. Ce petit bout de femme a grandi avec les chiens de Nemo, les piafs qui squattent le lilas de Nemo et les colères de Nemo sur la souffrance animale . Elle eut beau se moquer de Nemo (« tout d’même, t’en fais pas un peu trop ?« ), elle a poussé « zanimocolo ».

Au point d’avoir changé ses habitudes . Et un jour à midi, une drôle de chose fut posée sur la table.

Lire la suite

[People]L’exactitude des rois 🎤

Sorti en Juin 2019, Madame X est le quatorzième album de Madonna. Pour en assurer la promotion, la chanteuse américaine est en tournée aux Etats Unis.

Jeune, les caprices de Madonna Louise Ciccone défrayaient la chronique. La légende raconte que pour séjourner au Négresco, la star exigea que les toilettes de sa suite fussent remplacées par un siège en or.

Aujourd’hui, Madonna agace toujours. Mais les temps ont changé. Ce que l’on acceptait jadis n’est plus toléré.

Lire la suite

[Conso] Le FVA 🚗

Depuis des années, l’Etat l’évoquait sans l’annoncer officiellement. Au fil du temps, il était un peu devenu l’Arlésienne . Mais le 1er Janvier 2019, le Fichier des Véhicules Assurés (ou FVA) est entré en vigueur. Les mailles du filet se sont resserrées autour des automobilistes qui refusent de s’assurer…

Un fichier

Selon l’Observatoire National de la Sécurité Routière, chaque année en France, plus de 700000 automobilistes ne sont pas assurés. Sept pour cent sont à l’origine d’un accident mortel. C’est alors le Fonds de Garantie des Assurances Obligatoires qui indemnise les victimes. C’est-à-dire la collectivité qui ensuite, se retourne contre le conducteur non assuré pour obtenir le remboursement des sommes avancées. En cas de polytraumatismes ou de handicap (voire de décès), les indemnités peuvent atteindre des montants très élevés.

Pour lutter contre ce fléau, la loi de modernisation de la justice a introduit le fichier des véhicules assurés, qui, alimenté par les assureurs, regroupe toutes les informations relatives aux contrats souscrits par les assurés, à savoir :

  • L’immatriculation du véhicule ;
  • Le nom de l’assureur ;
  • Le numéro du contrat et sa période de validité.

Ces informations doivent être fichées dans les 72 heures suivant l’entrée en vigueur ou la fin du contrat d’assurance. 

Trop tard !

…accessible aux forces de l’ordre

Pour l’instant, le fichier est consulté par policiers et gendarmes lors des contrôles routiers si l’automobiliste ne peut pas justifier son assurance. Bientôt, il pourra être utilisé lors de la lecture automatique des plaques d’immatriculation (contrôles radars de vitesse à distance). Ainsi, une contravention pour défaut d’assurance accompagnera automatiquement le procès-verbal d’excès de vitesse.

Bien entendu, le FVA peut également être consulté par le FGAO dans le cadre de l’indemnisation des victimes des accidents de la route .

Assurez votre véhicule !

Est-il besoin de le rappeler ? Ne pas assurer sa voiture, sa moto ou son camion, c’est commettre un délit puni par une amende de 3 750 euros (7 500 euros en cas de récidive) pouvant être assortie de peines complémentaires (suspension ou annulation du permis, interdiction de le repasser, confiscation du véhicule).

Assurer son véhicule, c’est se protéger et protéger les autres. La sécurité routière, c’est la responsabilité de tous.

Vous voilà prévenus ! 🙂

[Conso] Potion magique

C’est désormais officiel : les préparations homéopathiques ne seront bientôt plus remboursées par l’assurance maladie . Par décret du 30 août 2019, le gouvernement a modifié l’article 153-1 du Code de la sécurité sociale.

En savoir +