Pomponnette 🐝

Municipales : peut-être le 28 juin

Elus au premier tour le 15 Mars, les maires sont installés ce samedi 23 Mai. Les autres candidats attendront le 28 Juin. Si la situation sanitaire le permet. Car dans le cas contraire, un décret renverra l’organisation de ces élections en Janvier 2021.

Cinq mille communes sont concernées. Le 28 Juin, seize millions d’électeurs voteront (peut-être) dans des conditions extraordinaires :

  • chaque électeur devra se laver les mains avec du gel hydroalcoolique, porter un masque et signer la liste d’émargement avec son stylo personnel
  • les membres des bureaux de vote porteront un masque chirurgical fourni par la commune
  • pas de campagne électorale : les candidats privilégieront les campagnes numériques et dans la presse
  • les professions de foi seront plus longues et plus détaillées.

Une inconnue : la participation

Les électeurs -notamment âgés- iront-ils voter ? Plus que jamais, les tribunaux se préparent aux procurations. Des permanences se tiendront les week-ends dans plusieurs juridictions. Sur le vote par procuration, VOICI quelques informations.

Attention, ne tardez pas : les élections se tiendront dans six semaines ; or, le Covid19 a engorgé commissariats de police et tribunaux Si vous habitez à Paris ou dans la région parisienne, sachez que le Tribunal Judiciaire de Paris a ouvert une permanence téléphonique. 🙂

En voiture, Nemo ! 🚗 #8️⃣

Nemo n’est pas là. Elle se ressource en Haute-Loire (à moins de 100 km, mauvaises langues…).

Cascade de la Beaume

Ici, pas de masques ni de gel . Et l’hydro n’a rien d’alcoolique : le ruisseau de la Beaume se jette dans la Loire.

Sous les sapins et au glouglou des cascades, Nemo pense à vous, confinés dans la salle d’audience. Pensez à l’aérer ! 😃 (et à ramasser vos masques sinon Nemo ne rouvrira pas les portes en rentrant ce soir).

A la barre ⚖️8️⃣

Au tribunal, le juge interroge Henri Rochefort :

« Soutenez-vous que l’accusé n’a pas prémédité son acte alors qu’il avait sur lui un revolver chargé ? »

« En ce moment, j’ai sur moi de quoi commettre un attentat à la pudeur et je vous assure que l’idée ne m’en effleure même pas. »

Leonard Cohen🎶

Elle est sa dernière chanson. Celle dans laquelle Leonard Cohen, octogénaire, s’adresse à ce Dieu qu’il traite de « motherfucker ».

Magnified, sanctified is your holy name /Vilified, crucified in the human frame /A million candles burning for the help that never came/ You want it darker /Hineni, Hineni, I’m ready, my Lord.

Les amateurs de série polar auront probablement reconnu cette magnifique chanson. La plus belle de Leonard Cohen.