La pin-up du dimanche

L’épouse de Georges Bizet, Geneviève Halévy est conviée chez une dame qu’elle soupçonne être la maîtresse de son mari.

En lui servant du thé, celle-ci lui propose :

« Souhaitez-vous du lait ? Un nuage ? »

« Un nuage ? Non. Plutôt un soupçon… »

Publicité

5 commentaires sur « La pin-up du dimanche »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s