Le violon dans son étui

Aujourd’hui, pas de musique : mon épaule est lourde après avoir été été vaccinée pour la 3ème fois. Pour ? Contre ? Je ne veux même plus le savoir. Tout ce que je souhaite, c’est de pouvoir sortir et partager de beaux moments autour (ou pas) de mon instrument. Autour de moi, l’inquiétude est grande car les artistes n’ont pas oublié les semaines de confinement total, les annulations de spectacles et l’absence de toute vie sociale. Le confinement a marqué au fer rouge tous ceux qui, bénévoles ou professionnels, aiment la Culture.

Ce matin, le centre de vaccination affichait complet. Retrouver une vie NORMALE. Cette année, peut-on y croire ? Croisons les doigts !

PS : commentaires hystériques antivax, s’abstenir.

26 réflexions sur “Le violon dans son étui

      1. J’en connais pas mal. Tu veux les noms? Les adresses….? Le plus étonnant c’est que la plupart sont des salariés avec de bonnes situations et même des fonctions éducatives et sociales pour certains, et beaucoup d’artistes…jdçjdr

        J’aime

  1. Un(e) musicien(ne) privé(e) de son instrument de musique, c’est terrible. Il y a cette relation incroyable entre l’objet et l’Homme.
    J’espère que tu pourras profiter de ton instrument le plus tôt possible !

    J’aime

  2. Ma viole est à l’arrêt également. Elle attend la fin de la nième vague pour se faire réparer en Belgique. Le bon côté de la chose est que je la tiens avec les jambes. C’est une basse. Le côté moins terrible est qu’il vaut mieux ne pas trop souffrir d’arthrose. Me restent les flûtes et la langue.
    Bon rétablissement et bise et douceur … durable, madame la juriste.

    J’aime

            1. Et tout le monde à poil,
              (On perd moins de temps pour les vaccins, passe au train ou on va. C’est une dose de rappel toutes les vingt minutes à compter de février…, autant ne pas se rhabiller) les mains occupées c’est mieux pour la distanciation sociale, c’est conforme

              J’aime

              1. Tu ne crois pas si bien dire. La troisième et dernière fois, j’ai été obligé de retirer toute ma chemise, sous prétexte que ma manche ne remontait pas assez haut. Je soupçonne la militaire (pompier) d’avoir abusé de la situation pour se rincer l’œil sur mon corps d’athlète…

                Aimé par 2 personnes

Répondre à Pangloss Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s