Nemo Auditur

Tout droit… ou presque !

Le Président de la République s’exprimera ce soir, à 20h02. Deux minutes pour nous laisser le temps d’applaudir les soignants qui quotidiennement, oeuvrent avec les moyens du bord. C’est-à-dire avec peu.

Confinement ? Déconfinement ? Nous saurons bientôt. Mais déjà, politiques et journalistes s’interrogent, nous interrogent sur « le monde d’après ». Les premiers craignent qu’il se fasse sans eux tandis que les seconds relaient les inquiétudes des Français.

Et après, qu’allons-nous faire ? Comment et avec qui ?

Hier sur Twitter, Nemo a lu le témoignage de cette maman dont la maison borde la petite route qui mène aux commerces de la commune.

Profitant du beau temps, ses enfants jouaient dans le jardin lorsqu’à plusieurs reprises, des passants se sont emportés contre leur présence, les accusant de les mettre en danger en s’approchant trop près du grillage. Certains de ces passants étaient âgés, d’autres moins. Chaque fois, la maman a demandé à ses enfants de s’éloigner du grillage. Désormais, une petite haie leur rappelle la consigne.

Alors, dans ses tweets, cette maman s’est longuement interrogée. Nemo a admiré sa douceur et sa patience ; s’est agacée des excuses qu’elle trouvait à ces abrutis.

Que cette dame se rassure : autoriser ses enfants à jouer dans le jardin privatif d’une propriété ne constitue pas une infraction. L’intolérance, en revanche, est l’un des nombreux critères d’aggravation d’un délit.

17 réflexions sur “Quel monde de demain❓

  1. etoile31 dit :

    Par delà la clôture……:

    J'aime

    1. Nemo Auditur dit :

      Parfois, il vaut mieux ne pas savoir…

      J'aime

      1. etoile31 dit :

        Casser les lunettes, casser les jumelles, casser les thermomètres,
        Ha Ha Ha! Plus de température, plus de symptômes, tout va mieux ainsi…

        J'aime

  2. Si ces personnes ne sont pas contentes alors que la personne respectait le confinement, car on a le droit de profiter de son jardin, alors ce sont elles les abruties de l’histoire, confinement ou pas confinement il reste toujours des idiots (pour être polie ^^) Bisous !!

    J'aime

    1. Nemo Auditur dit :

      Un monde sans enfants… quelle horreur !

      Aimé par 1 personne

  3. oth67 dit :

    Ces personnes se placent près du grillage, il leur suffit de faire un détour, pffff….
    Quand je me promène et que je croise du monde, je fais des écarts. Rien de compliqué…

    Aimé par 1 personne

    1. Nemo Auditur dit :

      J’espère que leur bêtise n’est pas contagieuse !!

      Aimé par 1 personne

  4. Filimages dit :

    Il faut mettre un panneau dans la rue : « Attention, enfants à 10 mètres ! Abrutis, changez de trottoir ! ».
    Sûrement les même qui collent des lettres anonymes sur les voitures des soignants…
    Souvent les crises profondes révèlent la vraie nature des gens.

    Aimé par 1 personne

    1. Nemo Auditur dit :

      Tu verras que le déconfinement apportera son lot de surprises, lui aussi !

      Aimé par 1 personne

      1. Filimages dit :

        J’adooooore les surprises ! 🙂
        J’espère que ça va être drôle…

        J'aime

  5. Pangloss dit :

    Dans le monde d’après, il faudra ajouter un article au code pénal: la connerie sera punie d’une paire de claques et d’une rafale de coups de pieds au cul. En cas de récidive, le coupable recevra en plus une tarte à la crème en pleine figure. Le tout en public, bien entendu.

    Aimé par 1 personne

    1. Nemo Auditur dit :

      Un tonneau, du goudron et des plumes. Et basta !

      J'aime

  6. Pangloss dit :

    Et pourquoi ne puis-je aimer vos articles? Plaignez-vous à WP.

    Aimé par 1 personne

  7. Demain, un monde où le contact sera virtuel et où la géolocalisation, au centimètre près, sera obligatoire ? Brrrr Je ne suis pas sûr que les passants sur le trottoir soient les seuls à devoir être blâmés. Non pas que les enfants le soient également. Ils font leur travail d’enfants et c’est très bien. Mais à force d’approximations, d’indécisions, de contradictions, de traductions scélérates, de scoupes malodorants … l’esprit se trouble.
    Douceur et sourire … néanmoins, madame la juriste.

    J'aime

    1. Nemo Auditur dit :

      Pour moi, confinement signifie rester chez soi.Si l’on décide de sortir, on accèpte de s’exposer. L’âge n’apporte pas toujours la sagesse, hélas !

      Aimé par 2 personnes

  8. Un peu de bienveillance envers l’ex enfants ne leur feraient pas de mal!

    J'aime

    1. Nemo Auditur dit :

      Ces enfants sont leur avenir. Ils l »oublient un peu trop vite. Pff…

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :