[Confinement] L’Etat se fâche

Par un décret n° 2020-357 du 28 mars 2020, le gouvernement a forfaitisé la contravention de 5ème classe applicable en cas de récidive.

Ainsi donc, les deux premières infractions restent contraventionnelles. Mais la 3ème fois, le non respect du confinement sera sévèrement sanctionné par une amende de 3750 € et jusqu’à 6 mois d’emprisonnement.

Il y aura tolérance zéro. Nemo vous aura prévenus ! 😉

#RESTEZCHEZVOUS

25 réflexions sur “[Confinement] L’Etat se fâche

  1. Nous payons leur nullité

    « Confiner l’ensemble de la population sans dépister et sans traiter, c’est digne du traitement des épidémies des siècles passés. La seule stratégie qui fasse sens est de dépister massivement, puis confiner les positifs. »
    C’est un expert en santé publique, anthropologue de la santé, Jean-Dominique Michel, qui résume ainsi notre présent.

    Si nous sommes enfermés, aujourd’hui, si mes enfants sont privés de printemps, interdits de parc et de gazon, ce n’est pas à cause du virus : c’est à cause de leur nullité. Parce que la France est dépourvue de tests, malgré les semaines, les mois qu’avaient nos dirigeants pour observer la Chine, l’Italie, et nous préparer.

    Si des soignants décèdent, aujourd’hui, ce n’est pas à cause du virus : c’est à cause de leur nullité. Parce que, dans les hôpitaux français, on se croirait dans un pays du tiers-monde, économisant sur les masques, en appelant aux dons, recevant des stocks moisis, les fabriquant à la maison.

    Si des patients meurent, demain, sans respirateur, sans réanimation, avec des médecins qui trient entre les malades, ce ne sera pas à cause du virus : ce sera à cause de leur nullité. Parce que, depuis un an que les soignants protestent, font grève, voire démissionnent, eux n’entendent rien, ne voient rien, ferment des lits, en obsédés du porte-monnaie, en experts-comptables de la politique.

    Leur surenchère, leur rhétorique guerrière n’est là que pour cacher cette évidence : leur nullité.

    Comme l’a dit Macron à ses ministres : « On n’oubliera pas. »
    Non, nous n’oublierons pas.
    Aujourd’hui, nous payons leur nullité.
    Demain, nous la leur ferons payer.

    Aimé par 1 personne

      • Parceque tu penses qu’avec ce qu’ils sont en train de mettre en place, un seul d’entre eux-elle pourrait être ne serait-ce que inquiété…? Observe ne serait-ce que les décrets et arrêtés, ordonnances, passé-e-s depuis le 25 mars…
        Observe simplement les niveaux de stocks d’armes, de gaz acheté-e-s .fr accumulés à des niveaux invraisemblables depuis 18 mois, sans un seul mot à l’égard des innombrables victimes depuis 2 ans et tu as le tableau de ce si nous attend.
        Car aujourd’hui les membres qui se contrefoutent de la pandémie attendent juste préparent juste la sortie du confinement sans plus aucun opposant et dans la rue et dans les médias,

        Un boulevard… a observer par le seul regard sous contrôle depuis chacune de nos cellules construites et payées si plus est avec notre pignon… Ha Ha Ha,

        Quel politique à qui nos offrons nos servitudes volontaires par délégation en aurait rêvé…? Même pas Macron lui-même.. et il en profite déjà pleinement avec ses sponsors, une jouissance totale et sublime pour ce genre de personnes…

        J'aime

          • Ha parceque tu penses vraiment qu’un seul d’entre eux pourrait être ne serait-ce que inquiété.? Avec ce qu’ils ont déjà mis en place à tous les niveaux (du Conseil d’état jusqu’aux portes et aux intérieurs de chacune de nos cellules en passant par le contenus contrôlés des réseaux, ils ont un Boulevard le pouvoir que nous leur offrons individuellement de nos servitudes volontaires grâce à tout ce que leur permet la délégation de chacun-e d’entre nous au nom de la démocratie (en plus !!!)

            Ha HaHa, Jamais aucun dictateur connu à ce jour (même les chinois) n’a pu nourrir tel fantasme et vivre telle jouissance à ce point.

            Songe quand même au temps et à la liberté dont ils disposent eux et leurs serviles journalistes et autres éditorialistes pour préparer la sortie de nos enfermements…. Sans parler du dispositif qui va accompagner cette sortie avec une police sur-armée dans les rues et les champs assoiffée de revanche et dotées d’une totale impunité….

            Les milices de Pétain n’avaient pas un tel boulevard…, ni un tel soutien politique… Les armées des Rois et des empereurs non plus…

            J'aime

            • Tu pourrais proposer ce scénario à un bon réalisateur. Je suis sûr qu’il pourrait en faire le film de la décennie ! 🙂
              On pourrait même romancer encore un peu plus en imaginant que c’est Le Pen qui a gagné les élections au lieu de Macron. A elle tous les super-pouvoirs ! Là, on tient le scénario du siècle…
              Attends, attends, j’ai encore une idée de dingue : A l’origine de l’apocalypse planétaire, c’est Florian Philippot qui s’est rendu clandestinement au marché de Wuhan et qui a délibérément placé la cagette de chauve-souris au-dessus de celle des pangolins, pour qu’elles leur bavent dessus. Le coup d’état a bien été prémédité et préparé ! Si avec ça on n’a pas un Oscar… P’taing, je t’imagine sur le tapis rouge du festival de Cannes dans ta longue robe rouge à dos nu ! On va faire un malheur avec ce film. Ridiculisés, les Ricains avec leurs séries B misérables !

              Je plaisante, bien sûr, Henri. 🙂 Respire un grand coup et pose ce couteau sur la table. Tu vas te blesser.

              Et si on remplace Le Pen par Mélanchon…
              🙂 🙂 🙂

              Aimé par 2 personnes

                • Excellente la vidéo ! 🙂
                  135€, ça fait cher le panier de champignons. Le prochain panier coûtera 200€ et le suivant plus de 3000€…
                  Ici, un couple a fait plusieurs km en voiture pour acheter de la viande à Rennes, sous prétexte qu’elle était moins cher en ville qu’en campagne. Résultat : 135€ et retour au domicile sans la barbaque.

                  J'aime

  2. Il faut dire que la durée du confinement dépend de son strict respect.
    En Chine (pays bien connu pour le respect des libertés), avec une répression et des sanctions à la hauteur de ce que l’on peut attendre d’un régime communiste, le confinement a duré 2 mois.
    Alors chez nous, si les gens continuent à se comporter comme des imbéciles, on est parti pour passer l’été sous cloche…

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s