Nemo Auditur

Tout droit… ou presque !

« Netflix : El Profesor sera traduit en justice à Rennes

Par Julie Hay le 07 février 2020 dans Le Journal du Geek

El Profesor n’est pas sorti d’affaire. Dans un procès fictif à Rennes, le personnage de la Casa de Papel, va être traduit en justice. Le chef de la bande comparaîtra ce samedi 8 février dans le cadre du festival Images de Justice.

Tonnerre sous les tropiques, le Professeur a finalement été rattrapé par la justice. Le personnage de la série phénomène, la Casa de Papelsera jugé samedi à la Cour d’Assises du Parlement de Bretagne. Si vous n’avez pas regardé la série Netflix, voici un bref résumé de l’intrigue.

Un homme surnommé El Profesor, série hispanique oblige, planifie le meilleur braquage jamais réalisé. Pour exécuter son plan, il recrute huit bandits espagnols. Le but : infiltrer la fabrique de monnaie et du timbre afin d’imprimer 2,4 milliards en onze jours. L’équipe est bien claire, aucun mal ne sera fait aux otages.

Dans le cadre du festival Images de Justice, le protagoniste va devoir répondre à plusieurs chefs d’accusation. “Vol en bande organisée” et “meurtre”, cela n’augure rien de bon pour Alvaro Morte. Ce procès fictif est une occasion pour les étudiants de l’association « S’éveiller » de s’essayer à l’exercice de la plaidoirie.

Il n’est d’ailleurs pas le seul personnage fictif à faire l’objet d’un procès fictif, puisque Dark Vador et Drago Malfoy sont passés avant lui. Au Grand Rex, quelques jours avant la sortie du Réveil de la Force, le grand méchant de la saga interstellaire avait été d’ailleurs acquitté. Défendu par les très réputés Eric Dupont-Moretti et Patrice Spinosi, Dark Vador était accusé de “trahison, génocide à l’encontre des habitants de l’Etoile de Mort, abus de biens sociaux contre la Ligue des Jedis et abus de confiance contre la force”. Le seigneur Sith avait quitté le procès, libre comme l’air. En revanche, la fin n’avait pas été aussi belle pour Drago Malfoy qui avait été reconnu coupable “d’injures racistes, harcèlement moral, triple tentative d’assassinat et complicité de meurtre.” Pas de prison tout de même pour le personnage, qui s’en est sorti avec une année de confiscation de baguette et un suivi psychosocial.

Reste à voir si les intentions altruistes du Professeur lui vaudront une réduction de peine, ou même un acquittement. Rendez-vous à Rennes, le samedi 8 février à 16h. Il sera en tout les cas de retour dans une quatrième saison de La Casa de Papel, en avril prochain sur Netflix.

5 réflexions sur “[Mes séries] La casa de papel

  1. Filimages dit :

    Ah ben c’est malin de me prévenir le 10 février qu’il y « aura » ce procès le 8… 🙄
    On vit dans un monde où il y a plus de machines à remonter les bretelles que de machines à remonter le temps.

    J'aime

    1. Nemo Auditur dit :

      Peu importe la date, c’est l’idée qui compte. 😊 Et je l’ai trouvée très sympa. Ces initiatives sont trop rares. Quel dommage ! 😕

      Aimé par 2 personnes

  2. Acquittement, je rappelle que l’inspectrice est tombé sous son charme ^^

    J'aime

    1. Nemo Auditur dit :

      Il joue pourtant double jeu ! Alors… Acquitter un menteur ? 🤥

      J'aime

      1. On est plus a ça près…. 😉

        J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :