Nemo Auditur

Tout droit… ou presque !

L’ADN est une macromolĂ©cule biologique prĂ©sente dans toutes les cellules  humaines. Il contient le gĂ©nome, c’est-Ă -dire l’information gĂ©nĂ©tique de l’individu, qui permet son dĂ©veloppement, son fonctionnement et sa reproduction. En droit français, le juge peut ordonner une expertise gĂ©nĂ©tique dans le cadre d’une action en recherche de paternitĂ©. Le refus de s’y soumettre peut ĂȘtre analysĂ© comme un aveu de paternitĂ©.


BELGIQUE. L’ADN a parlĂ©. L’action en recherche de paternitĂ© s’est interrompue. Le Roi Albert II a reconnu que Delphine BoĂ«l Ă©tait bien sa fille illĂ©gitime.

L’homme avait jusque lĂ  niĂ© avoir eu cette enfant, en 1968, de sa liaison extra-conjugale avec la Baronne Sibylle de SĂ©lys Longchamps. Une conciliation ayant Ă©chouĂ©, la jeune femme, devenue artiste plasticienne, avait saisi la justice pour que sa filiation paternelle soit Ă©tablie et reconnue. Des annĂ©es de procĂ©dure (la requĂȘte fut dĂ©posĂ©e en 2013 !) pendant lesquelles Albert II avait multipliĂ© les recours jusqu’Ă  saisir la Cour de Cassation. Car en 2019, la Cour d’Appel de Bruxelles l’avait soumis Ă  une expertise ADN. Les pourvois rejetĂ©s, Delphine BoĂ«l a pu accĂ©der aux rĂ©sultats biologiques.

« Sa MajestĂ© a pris connaissance des rĂ©sultats du prĂ©lĂšvement ADN auquel il s’est prĂȘtĂ© Ă  la demande de la cour d’appel de Bruxelles« , ont indiquĂ© ses avocats dans un communiquĂ© . « Les conclusions scientifiques indiquent qu’il est le pĂšre biologique de Madame Delphine BoĂ«l. Sa MajestĂ© a dĂ©cidĂ© de mettre un terme dans l’honneur et la dignitĂ© Ă  cette procĂ©dure pĂ©nible« .

« C’est clairement un soulagement. La blessure affective, rien ne la pansera« , a rĂ©agi l’avocat de Delphine BoĂ«l qui a dĂ©noncĂ© « le manque d’Ă©lĂ©gance, d’humanitĂ©, voire de gentillesse » d’Albert II. 

Être pĂšre, ce n’est pas le devenir.

13 réflexions sur “Le Roi est nu đŸ‘‘

  1. Moustic dit :

    Une information intĂ©ressante et trĂšs marrante , un roi dans la panade de ces mensonges a de quoi demander se retrouver en difficultĂ© et justifier une abdication , il y a de quoi rigoler d’une blague belge.
    .

    J'aime

    1. Nemo Auditur dit :

      Il se sera battu jusqu’au bout pour renier l’enfant. A se demander ce que la Baronne lui trouvait !

      J'aime

  2. Filimages dit :

    Faut que je vĂ©rifie si je ne suis pas le fils de Bill Gates, Bernard Arnault ou Jeff Bezos… 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Nemo Auditur dit :

      Nous attendons fĂ©brilement la rĂ©ponse ! 🙂

      Aimé par 1 personne

      1. Filimages dit :

        Le tirage n’a rien donnĂ©.
        Je peux passer au grattage…

        Aimé par 1 personne

    1. Nemo Auditur dit :

      « Les hommes n’apportent que des problĂšmes » dixit un gynĂ©cologue parisien.

      Aimé par 1 personne

  3. Nu … et couvert de ridicule.
    Douce journée, madame la juriste.

    J'aime

    1. Nemo Auditur dit :

      Le bon Roi avait mis sa culotte Ă  l’envers.
      Bonne journée, monsieur le dessinateur !

      Aimé par 1 personne

  4. Pangloss dit :

    Bon, c’est fait.Il n’y a pas de quoi en faire un plat. Et si cette dame n’Ă©tait pas la fille du roi? Moi, je ne suis pas roi (Ă  part celui des cons) et je demanderais aussi des preuves si quelqu’un venait me dire qu’il est mon fils ou ma fille.

    J'aime

    1. Nemo Auditur dit :

      Suis pas sure qu’ils aimeraient que vous soyez leur pĂšre…

      Aimé par 1 personne

  5. Pangloss dit :

    Mon mauvais caractĂšre, mon patrimoine nĂ©gligeable et mon haleine fĂ©tide m’en prĂ©servent.

    Aimé par 1 personne

    1. Nemo Auditur dit :

      Mon Dieu ! 😀 😀

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s

%d blogueurs aiment cette page :