Speranza 🇼đŸ‡č

16 janvier. Je me languis de ma belle Italie 🇼đŸ‡č, de son soleil et de sa douceur de vie.

Notre prochain voyage est organisĂ© ! Cette annĂ©e , nous visiterons Pise et les Cinque Terre. Un ami (sicilien) m’a conseillĂ© de les aborder par la mer. Et d’y passer la nuit pour voir les terrasses s’illuminer au coucher du soleil. J’ai hĂąte !

En France, nos voyages resteront soumis à la crise sanitaire. Nous projetions de séjourner quelques jours à Fontainebleau et à Tours. Mais la valse des protocoles rend les voyages compliqués donc incertains.

Il fait trĂšs froid ici. J’ai eu le tort d’écouter Stromae ; le lendemain, je me faisais tester. J’espĂšre que tout va bien pour vous . Bon dimanche. Prenez soin de vous ! đŸ˜·

Exécution !

À la fin d’un grand diner, la fille des
maĂźtres de maison interprĂšte avec
difficulté un morceau au piano dans le
salon familial. Avec fiertĂ©, sa mĂšre s’empresse de
demander Ă  l’Ă©crivain Robert de Flers:

« Maßtre, que pensez-vous de son
exécution? »

« Je suis pour. »

Soldes

Piano d’angle à vendre. Insolite, pour arrondir les angles. Zarbi ? on peut voir les choses sous cet angle. Pour jouer à quatre mains, c’est mort !

Luigi Boccherini (1743-1805)

Luigi Boccherini est entrĂ© dans mon rĂ©pertoire avec son cĂ©lĂšbre menuet. J’aime beaucoup jouer ce petit morceau lĂ©ger et mĂ©lodieux avant de ranger mon instrument, Ă  l’issue d’une longue sĂ©ance de travail : ses rondeurs dĂ©lassent les doigts et font travailler l’archet.

Mais Boccherini ne se rĂ©sume pas Ă  son menuet. Violoncelliste virtuose , Luigi Boccherini a composĂ© plus de 125 oeuvres dont beaucoup sont aujourd’hui redĂ©couvertes et dĂ©poussiĂ©rĂ©es. Et vous avez dĂ©jĂ  entendu, peut-ĂȘtre sans le savoir, l’une de ces oeuvres .

« La musica nocturna de Madrid« . ComposĂ©e en 1780 en Espagne alors que Boccherini Ă©tait au service de la Maison de Bourbon, je vous propose de l’écouter au son de l’ensemble Arcus Musicae. Dans quel film l’avez-vous entendue ? 🙂